Vous êtes ici : Les dossiers de Le Mag du Senior > Produits & Services > Mutuelles & Assurances > Assurance Obsèques > Assurance obsèques sans questionnaire médical, est-ce possible ?

Assurance obsèques sans questionnaire médical, est-ce possible ?

Assurance obsèques sans questionnaire médical, est-ce possible ?

L’assurance obsèques sert, comme son nom l’indique, à financer et organiser vos funérailles afin que vos dernières volontés soient respectées d’une part, et que vos proches n’aient à se soucier ni du paiement, ni de l’organisation de votre enterrement d’autre part.

Finalement, l’assurance obsèques assure un risque sûr, puisque le décès arrive un jour ou l’autre. Dans ces conditions, il est légitime de se demander quelle peut être l’utilité du questionnaire médical et s’il est vraiment nécessaire pour souscrire ce contrat de prévoyance.

Ne pas confondre assurance décès et assurance obsèques

Si vous pensez que le questionnaire médical est obligatoire pour souscrire une assurance obsèques, il se peut que vous confondiez deux assurances distinctes, bien qu’elles utilisent des termes proches : assurance décès et assurance obsèques.

L’assurance décès est un contrat d’assurance sur la vie. Il permet, moyennant des cotisations versées régulièrement par le souscripteur, d’octroyer à un plusieurs bénéficiaires un capital ou une rente si le décès de la personne assurée survient avant l’âge déterminé en contrat. C’est donc un contrat « à fonds perdus » : si l’âge limite de décès fixé au contrat est de 70 ans et que le décès n’est pas survenu à cette date, l’assureur ne versera ni rente, ni capital.

L’assurance obsèques, quant à elle, ne garantit pas le risque de décès, mais le décès en lui-même. En l’échange de cotisations mensuelles versées à l’assureur, celui-ci vient financer vos obsèques si le contrat est souscrit en capital, ou organiser vos funérailles si le contrat est souscrit en prestations. C’est un contrat « à la carte », qui s’articule autour de vos souhaits. Contrairement à l’assurance décès, les cotisations ne sont pas versées à fonds perdus, vos obsèques seront prises en charge quel que soit l’âge de décès, selon les modalités prévues au contrat.

Le questionnaire médical est-il obligatoire pour souscrire une assurance obsèques ?

Utilité du questionnaire médical en assurance

Certains assureurs exigent un questionnaire médical afin de pouvoir souscrire certains contrats d’assurance. Ce questionnaire de santé a pour finalité de dresser un tableau réaliste de votre état médical dans le but d’évaluer avec davantage d’objectivité le risque à assurer. Le montant des cotisations est alors ajusté en fonction de vos antécédents médicaux.

Dans certains cas, le risque est considéré comme trop important, et est simplement refusé par l’assureur. Les questionnaires médicaux sont souvent demandés pour les assurances de prévoyance comme : le décès, l’invalidité, la dépendance et parfois l’hospitalisation ou la santé.

Remplir un questionnaire médical n’est pas de tout repos, les questions sont nombreuses, et vous aurez souvent besoin de l’aide de votre médecin traitant qui viendra certifier vos dires. De plus, toute omission ou fausse déclaration de votre part peut entraîner la nullité ou la réduction du contrat.

Inutilité du questionnaire médical pour l’assurance obsèques

Voici la réponse de fond à la question que vous vous posez : le questionnaire médical n’est pas obligatoire pour souscrire une assurance obsèques. En pratique, il est même très rare que l’assureur vous le demande.

Il pourra être demandé au-delà d’un certain âge, variant de 70 à 85 ans selon les contrats d’assurance. Dans ce cas, le but de l’assureur est que les garanties ne soient pas mises en jeu trop tôt, afin que les cotisations déjà versées couvrent les frais liés aux obsèques du souscripteur.

C’est pourquoi il est recommandé de souscrire à un contrat obsèques ni trop tôt, ni trop tard. En effet, il est généralement plus intéressant d’adhérer à ce type de contrat entre 50 et 65 ans.

Si le questionnaire médical est dans la plupart des cas inutile pour la souscription d’un contrat obsèques, c’est parce que les assureurs ont un autre moyen de se prémunir des souscriptions abusives : le délai de carence.

Assurance obsèques sans questionnaire médical, mais avec délai de carence

Le délai de carence est un élément contractuel déterminant dans le choix de votre assurance obsèques. Il s’agit de la période pendant laquelle vous cotisez au contrat, alors que les garanties n’entrent pas en jeu si le décès survient.

Le délai de carence, souvent fixé à un ou deux ans, est une protection pour l’assureur. Sans celle-ci, le prix de l’assurance obsèques grimperait en flèche face aux abus des souscripteurs qui se savent en fin de vie, au détriment des autres adhérents.

Le délai de carence peut varier en fonction de l’âge et de la cause du décès. Si le décès n’est pas lié à une maladie, mais à un accident par exemple, le délai de carence sera souvent plus court, voire inexistant.

À vous, donc, de bien examiner les clauses relatives aux délais de carence dans les différents contrats avant de choisir votre assurance obsèques. Pour vous y aider, nous mettons à votre disposition un outil de comparaison en ligne des assurances obsèques.

Vous recevrez à l’issue de cette simulation gratuite et sans engagement les propositions tarifaires des meilleurs assureurs en obsèques. Vérifiez les garanties, les prix et les délais de carence avant de souscrire pour faire le meilleur choix !

 
 

Comparateur Assurance Obsèques
En moins de 3 minutes, une sélection des meilleurs offres !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : qZxwYF

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture