Vous êtes ici : Les dossiers de Le Mag du Senior > Produits & Services > Mutuelles & Assurances > Assurance Dépendance > Les points à vérifier avant de signer un contrat d’assurance dépendance

Les points à vérifier avant de signer un contrat d’assurance dépendance

Les points à vérifier avant de signer un contrat d’assurance dépendance

Vous envisagez de souscrire une assurance dépendance ? Découvrez quels sont les principaux points à vérifier avant de vous engager.

L’assurance dépendance garantit au souscripteur une protection financière en cas de perte d’autonomie. Comment bien choisir ce contrat ? Quels sont les principaux points à vérifier avant la souscription ? Nos explications et conseils.

Définition de l’assurance dépendance

Via l’assurance dépendance, l’assureur garantit à son client le versement d’une rente viagère ou parfois d’un capital en cas de perte d’autonomie constatée par un médecin. Certains contrats prévoient un capital dédié à l’équipement permettant à l’assuré de bénéficier d’une prise en charge des dépenses destinées à favoriser son maintien à domicile. Une garantie décès peut également être incluse.

Outre ces garanties principales, il est possible d’adhérer à des services d’assistance, d’information et de conseil qui pourront s’avérer utiles dans le cas d’une perte d’autonomie.

Bien comprendre la notion de dépendance

Avant de souscrire une assurance dépendance, il est important de savoir ce que recouvre la perte d’autonomie. Il faut savoir que l’état de dépendance est constaté dès lors qu’il rend impossible la réalisation de certains actes de la vie courante : se laver, s’alimenter, s’habiller, se situer dans le temps… Cependant, la définition de cette notion est propre à chaque compagnie d’assurance, d’où l’intérêt de se montrer vigilant au moment de choisir ce contrat.

Selon les contrats, il peut exister jusqu’à trois niveaux de dépendance ouvrant droit à des prestations : la dépendance totale, la dépendance partielle et la dépendance légère.

Les bonnes raisons de souscrire une assurance dépendance

Il est conseillé de contracter une assurance dépendance pour plusieurs raisons. D’abord, ce contrat permet de se prémunir de la perte d’autonomie en bénéficiant du versement d’une rente à vie ou d’un capital et de garanties optionnelles variant en fonction de l’offre choisie.

Ensuite, s’il existe des aides versées par l’Etat aux personnes dépendantes, ces prestations se révèlent généralement insuffisantes pour compenser l’ensemble des frais inhérents à la perte d’autonomie. Grâce à l’assurance dépendance, il est possible d’obtenir une aide au financement du séjour en maison de retraite, une aide à l’achat d’un lit médicalisé ou encore à l’aménagement d’un logement.

Ainsi, ce contrat est recommandé aux personnes qui souhaitent profiter de soins adaptés en cas de dépendance sans avoir à les prendre en charge intégralement.

Quand faut-il souscrire ?

Si ce type de contrat peut être souscrit dès l’âge de 18 ans, certains assureurs fixent en revanche un âge limite au-delà duquel il n’est plus possible d’adhérer. Les contrats d’assurance dépendance proposés par les compagnies d’assurance s’adressent le plus souvent aux personnes âgées de 50 à 75 ans.

La souscription peut ainsi intervenir à tout moment avant l’âge limite fixé par l’assureur. Il faut toutefois préciser que plus l’assuré souscrit tard, plus le montant de la cotisation sera élevé. Passé un certain âge et s’ils souffrent de pathologies, les demandeurs peuvent se voir appliquer une surprime importante ou faire face à un refus d’assurance.

Assurance dépendance : quels sont les points à vérifier ?

Voici les points à prendre en compte avant de signer un contrat d’assurance dépendance :

1- Bien évaluer ses besoins

Vous devrez choisir votre niveau de couverture lors de la souscription. Pour cela, il est essentiel de se poser les bonnes questions. Vous devrez notamment vous interroger sur le budget que vous êtes en mesure d’allouer tout en sachant que plus le montant de la prestation attendue sera élevé, plus la cotisation le sera également. La sélection des garanties doit donc dépendre de vos ressources financières tout au long de leur durée de vie.

2 - Souscrire au bon moment

L’âge de souscription est un point important à prendre en compte. En effet, il est recommandé de s’intéresser à l’assurance dépendance autour de 55 ans car à cet âge, le montant des primes est encore abordable.

En souscrivant trop tôt, vous prenez le risque de cotiser longtemps et par conséquent, de dépenser davantage en termes de primes cumulées. A l’inverse, en souscrivant trop tard, non seulement le montant des cotisations sera élevé mais en plus, vous serez soumis à des formalités médicales.

3 - Choisir des garanties optimales

Les contrats d’assurance dépendance comportent deux volets : le premier prévoit des garanties financières sous forme de rente viagère et/ou de capital, accompagnées de couvertures annexes (capital 1er frais, capital fracture…), le second prévoit des garanties d’assistance dépendance sur lesquelles les assureurs cherchent souvent à se différencier.

Pour choisir des garanties optimales, il est indispensable de bien évaluer ses besoins. Le vrai risque à prendre en compte est celui de la dépendance totale, un état d’invalidité qui s’avère particulièrement lourd et coûteux.

4 - Comparer les délais de carence

Les versements effectués dans le cadre d’un contrat d’assurance dépendance sont à fonds perdus. Autrement dit, si la perte d’autonomie ne survient pas ou si l’assuré décède, les cotisations ne sont pas pour autant remboursées. Cependant, lorsque l’invalidité intervient pendant le délai de carence, la compagnie d’assurance restitue la totalité des cotisations à l’assuré, d’où l’importance de comparer ces délais.

5 - Faire jouer la concurrence pour réduire le montant de la prime

Si vous souhaitez profiter d’un contrat d’assurance dépendance au meilleur prix, vous devrez impérativement mettre les assureurs en concurrence. Pour gagner du temps, vous pouvez recourir à un comparateur en ligne 100 % gratuit et sans engagement. Concrètement, il vous suffit de compléter un questionnaire rapide pour accéder à des devis d’assurance dépendance personnalisés et faire un choix.

Sachez qu’il existe des courtiers spécialisés dans l’assurance dépendance. Ceux-ci sont en mesure de négocier les offres à votre place et de ne vous proposer que des contrats répondant à vos critères. Passer par leur intermédiaire ne vous engage à rien puisqu’ils ne sont rémunérés qu’après la souscription.

Quel que soit le mode de souscription choisi, pensez à anticiper votre recherche. Effectivement, il est essentiel de prendre le temps de comparer les offres et de lire chaque clause du contrat envisagé. Enfin, prenez garde au marketing, certaines assurances comportant de nombreuses garanties et options inutiles facturées bien au-delà du prix du marché.

 
 

Comparateur Assurance Dépendance
En moins de 3 minutes, une sélection des meilleurs offres !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : Y5GRjB

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture

  • Combien coûte une assurance dépendance ? Combien coûte une assurance dépendance ? Près d’une personnes âgée de plus de 60 ans sur dix, et 20 % des plus de 85 ans, sont en situation de dépendance, c’est-à-dire qu’elles éprouvent des difficultés ou ne peuvent plus...
  • Qu'est-ce que la CNSA ? Rôle et mission Qu'est-ce que la CNSA ? Rôle et mission La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a été créée par une loi du 30 juin 2004 relative à la solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes...