Vous êtes ici : Les dossiers de Le Mag du Senior > Finance & Patrimoine > Comment obtenir un prêt immobilier après 65 ans ?

Comment obtenir un prêt immobilier après 65 ans ?

Comment obtenir un prêt immobilier après 65 ans ?

Emprunter après 65 ans est possible, il faut simplement tenir compte des conditions des banques liées à l’âge de fin de prêt mais aussi de la couverture avec l’assurance emprunteur.

Emprunter après la retraite

De nombreux ménages cherchent à acheter une résidence secondaire ou à acquérir un bien immobilier à titre principal après leur passage à la retraite, une situation financière souvent apaisée avec la pension de retraite et la possibilité de se consacrer à un projet immobilier un peu plus sérieusement. Il est tout à fait possible de devenir propriétaire après le passage à la retraite, que ce soit dans le cadre d’un investissement immobilier pour enrichir son patrimoine ou que ce soit pour une résidence principale, dans l’ancien comme sous forme de construction de maison neuve.

Le projet immobilier est possible à tout âge, il faut simplement tenir compte de l’âge de fin de prêt imposé par les banques. Ces dernières étudient chaque année l’espérance de vie des Français et appliquent ensuite des critères de financement plus ou moins exigeants suivant les garanties, avec par exemple une garantie hypothécaire, on peut plus facilement emprunter à long terme. Globalement, après 65 ans, il sera plus difficile d’emprunter sur 30 ans, il faudra plutôt s’orienter sur un prêt immobilier d’une durée maximale de 25 ans.

Solliciter un courtier pour trouver un financement

Il n’est pas évident de trouver rapidement les banques pouvant accorder un financement pour les ménages à la retraite, tout simplement parce que chaque banque dispose d’une politique commerciale différente et applique donc des critères différents. Il faut donc prendre soin d’étudier les offres de tous les établissements de crédits, cela peut être réalisé par un courtier spécialisé dans le prêt immobilier. Les cabinets de courtage ont une bonne connaissance des conditions de prêt des banques et savent généralement vers quel établissement se tourner pour obtenir des solutions. Le courtier saura également conseiller l’emprunteur sur ses besoins, sur ses capacités et sur les modalités de souscription.

Un autre point important à soulever concerne l’assurance emprunteur. L’assurance de prêt n’est absolument pas obligatoire mais elle revêt un caractère indispensable aux yeux des banques, surtout pour les emprunteurs de plus de 65 ans. Plus l’âge du candidat est élevé et plus il s’expose à des soucis de santé, les banques souhaitent donc des garanties solides pour prendre en charge le remboursement de la dette en cas de décès, invalidité ou maladie (DIM). Différentes options peuvent être mises en place pour mieux couvrir le souscripteur, mais aussi le co-emprunteur si le prêt est souscrit à deux.

Simuler son prêt immobilier

La plupart des organismes de financement, que ce soient des banques ou des courtiers, proposent des outils de simulation permettant d’obtenir un premier avis de financement sans avoir à se lancer dans l’instruction d’un dossier de prêt immobilier. C’est une première étape intéressante pour vérifier si l’achat immobilier peut bel et bien se réaliser. A noter que ces services sont gratuits et sans contraintes d’engagement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, donnez votre avis !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : xTXmZL

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture