Vous êtes ici : L'actualité avec Le Mag du Senior > Actualités des seniors > Quelle revalorisation des retraites pour le dernier trimestre 2020 ?

Quelle revalorisation des retraites pour le dernier trimestre 2020 ?

Quelle revalorisation des retraites pour le dernier trimestre 2020 ?

Dans le cadre de la réforme des retraites à l’œuvre actuellement, l’année 2020 est synonyme de nouveautés notamment en matière de revalorisation des retraites. Un nouveau système d’actualisation du niveau des pensions de retraite en fonction de leur montant, et non plus par rapport à l’inflation, a en effet été acté fin 2019 dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020. En raison de la crise sanitaire, certaines de ces revalorisations prévues ont dû être repoussées dans le temps. Quelle situation pour les retraités pour le dernier trimestre 2020 ?

Le principe de base de revalorisation des pensions de retraite

2020 est décidément une année unique, même en matière de revalorisation des retraites. Le nouveau principe de revalorisation prévu dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020 a connu en effet des modifications notamment en raison de la crise sanitaire.

Jusqu’à ce projet de loi, les pensions de retraite étaient revalorisées chaque année au 1er janvier en fonction du niveau de l’inflation. Depuis le 1er janvier 2020, dans le cadre de la réforme des retraites engagée par le gouvernement, cette revalorisation est dorénavant appliquée sur la base d’un système « différencié », en désindexant les pensions de retraite par rapport à l’inflation. En effet, la hausse des montants de pension de retraite ne se base plus sur l’inflation mais dépend des revenus des retraités.

Ainsi, il est maintenant prévu que les retraités qui touchent au maximum 2 000 euros par mois de pension (pension de retraite de base et complémentaire incluse) bénéficient d’une revalorisation de 1 % de leur pension de retraite de base, ceux dont les revenus sont supérieurs à 2 000 euros, de 0,3 %. À noter toutefois qu’il est prévu que les retraités dont les pensions sont comprises entre 2 000 et 2 014 euros brut verront, selon les cas, voir leur pension revalorisée à hauteur de 0,4 %, 0,6 % ou 0,8 %.

Ce nouveau principe de revalorisation des retraites devait à l’origine être applicable au 1er janvier et au 1er avril de cette année. En raison de la crise sanitaire et du confinement, la revalorisation du 1er avril, ainsi que l’éventuel rattrapage pour les pensions comprises entre 2 000 et 2 014 euros brut par mois, n’ont finalement pas pu avoir lieu comme prévu.

Qui va bénéficier d’une revalorisation au dernier trimestre 2020 ?

Si la revalorisation des pensions de retraite est bien intervenue dans sa nouvelle mouture au 1er janvier 2020 pour la majorité des retraités, les circonstances sanitaires et le report de l’application du rattrapage de revalorisation pour certains niveaux de pensions de retraite ont modifié le calendrier prévu à l’origine par le gouvernement.

Ainsi, au cours du dernier trimestre 2020, seulement certains retraités (environ 5 %) dont le revenu dépasse de quelques euros les 2 000 euros brut (c’est-à-dire une pension comprise entre 2 000 et 2 014 euros) bénéficieront du rattrapage de revalorisation de leur pension de retraite de 0,3 % en octobre prochain. Ce rattrapage sera rétroactif et concernera la période de janvier à septembre.

En ce qui concerne les pensions complémentaires des salariés du privé (près de 13 millions de retraités concernés), leur revalorisation (qui doit normalement compenser l’inflation, et mesure prévue jusqu’en 2022) intervient normalement au 1er novembre de chaque année. Cette revalorisation est basée sur la prévision d’inflation hors tabac pour l’année en cours publiée chaque année au mois de juin par l’Insee.

Or, en raison du contexte sanitaire et économique, l’institut n’a pas encore communiqué ce chiffre et ne permet pas de connaître le niveau de revalorisation qui devrait être appliqué le 1er novembre prochain, niveau qui est défini sur la base de ce chiffre et suite à des négociations entre le patronat et les syndicats.

Écrit par Didier le 01/09/2020
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller ou à recopier : ZbEYcA

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir